Luttez contre la déprime hivernale

ARTICLE SUR L’AMÉLIORATION DU BIEN-ÊTRE

Luttez contre la déprime hivernale,
sans vous exposer au soleil

Dehors, il fait froid. Vous avez le vague à l’âme. Votre peau est blafarde. Vous n’avez pas vu le soleil depuis des mois et vous sentez vraiment que toute cette malbouffe s’accumule sur vos hanches. Vous avez l’impression que la déprime hivernale s’empare profondément de vous.

Pour lutter contre cette dépression passagère, beaucoup de personnes se rendent au salon de bronzage du coin. Les gens qui affichent un corps magnifiquement bronzé aux UV disent qu’ils se sentent mieux, qu’ils semblent en meilleure santé, plus minces et en bonne forme. En outre, les lits de bronzage sont chauds et l’exposition au soleil artificiel peut donner l’impression d’être en vacances pendant un bref instant. Bien qu’un teint caressé par le soleil soit une solution populaire, le bronzage artificiel peut se révéler plus nuisible et nocif que vous l’imaginez. Les risques du bronzage artificiel Les lits de bronzage peuvent émettre douze fois plus de rayons UV que le soleil.

  1. Les rayons UV, ou radiation ultraviolette, sont une forme d’énergie, produite par le soleil ou les lits de bronzage, qui est constituée de rayons lumineux invisibles. Ces rayons sont très nocifs pour les personnes qui s’y exposent longtemps sans se protéger correctement. Il existe deux types de rayons UV : les ultraviolets A (UVA) et les ultraviolets B (UVB). Bon nombre de salons de bronzage proposent des lits qui émettent seulement des rayons UVA. Au début, ces rayons à longueur d’onde plus élevée étaient considérés comme moins dangereux que les rayons UVB. Aujourd’hui, les scientifiques pensent que les UVA sont tout aussi nuisibles et dangereux.Les rayons UVB brûlent uniquement les couches supérieures de la peau, ce qui entraîne un vieillissement prématuré, des rides et des coups de soleil. Le coup de soleil est la conséquence la plus fréquente d’une surexposition aux rayons UVB. Les cellules de la peau sont endommagées quand elles sont exposées à une trop grande quantité d’énergie provenant des rayons solaires. Le corps essaie alors de refroidir la brûlure en envoyant une grande quantité de sang à la zone abîmée. En plus de la douleur, la peau endommagée et brûlée finira par peler et créer des cicatrices disgracieuses, ce qui peut entraîner un vieillissement prématuré et des rides. Autre effet secondaire, les affections oculaires peuvent être graves; elles sont habituellement plutôt douloureuses. Parmi les symptômes, on compte une vision floue et une cécité temporaire. Une exposition prolongée peut causer des cataractes et de graves troubles de la vue. Comme si ces effets secondaires n’étaient pas suffisants, l’exposition aux rayons UVB augmente les risques de contracter deux cancers de la peau : le carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire.
  2. Les rayons UVA sont différents des rayons UVB, car ils pénètrent les couches profondes de la peau et endommagent l’ADN. Ensuite, ils affectent les gènes et la croissance générale des cellules cutanées. Si les dommages sont graves, les cellules saines de la peau peuvent se transformer en cellules cancéreuses ou mélanomes. Le mélanome est le type de cancer de la peau le plus dangereux et, à un stade avancé, il peut être mortel.
  3. Bien que les cas de divers types de cancer soient en baisse ou de moins en moins fréquents, le nombre de nouveaux cas de mélanome augmente.
  4. Le mélanome, autrefois principalement associé aux personnes âgées, touche de plus en plus les personnes âgées de vingt à trente ans, et même les adolescents. Les experts pensent que cette recrudescence est en partie la conséquence des rayons UVA émis par les lits de bronzage, qui sont de plus en plus appréciés par les gens de ces tranches d’âge.

D’autres solutions existent pour la déprime:

Si vous ressentez une légère dépression pendant l’hiver et que vous avez une véritable envie de soleil, il existe d’autres façons de lutter contre la déprime sans exposer votre peau à une radiation dangereuse.

Dépensez-vous :

Si vous n’avez pas le moral, l’exercice physique est une solution pour favoriser un sentiment de bien-être et pour augmenter votre confiance en votre apparence et agit efficacement contre la déprime.


N’oubliez pas les vitamines :

 Si votre régime alimentaire comprend des multivitamines, dont la vitamine D, ainsi que des aliments riches en vitamines, en nutriments et en fibres, vous pourriez bénéficier d’une énergie et d’un bien-être accrus, tout en diminuant votre déprime.

Dormez suffisamment :

Certaines personnes ont des problèmes de sommeil ou mènent une vie tellement chargée qu’elles ont peu de temps pour dormir. Même si c’est parfois difficile, il est très important d’obtenir assez de repos pour retrouver votre bonne humeur et ainsi contré la déprime.

Si la dépression ou la déprime, ne font pas parties de vos problèmes et si vous avez juste envie d’avoir un beau bronzage, il existe des moyens simples d’obtenir une peau dorée et éclatante sans avoir recours aux lits de bronzage.

Tout un éventail de nouvelles solutions de bronzage améliorées sans soleil est offert, comme des soins en salon de beauté, les douches auto-bronzantes ou le bronzage au pistolet. Pour un bon rapport coûts-résultats, vous avez le choix de nombreuses crèmes, lingettes, lotions et mousses de grandes marques ou offertes en pharmacie. Elles ont été remarquablement améliorées ces quelques dernières années et elles ne laissent plus une couleur orangée ou des traces sur la peau. Vous pouvez utiliser la plupart de ces produits dans le confort de votre foyer et vous obtiendrez quand même un magnifique bronzage naturel et uniforme. N’oubliez pas de toujours exfolier votre peau avant d’appliquer un produit autobronzant afin d’optimiser les résultats. Il existe de nombreuses façons sûres et sans douleur d’obtenir un éclat doré sans s’exposer aux rayons UV néfastes qui risquent d’endommager votre peau.

Si vous vous exposez au soleil ou utilisez un lit de bronzage, agissez avec prudence. Appliquez toujours l’écran solaire approprié et protégez vos yeux. Consultez un médecin si vous pensez avoir endommagé votre peau ou votre vue de façon durable.

Références:

1. “11th ROC: Ultraviolet Radiation Related Exposures.”
27 janvier 2005. U.S. Department of
Health & Human Services. 15 avril 2008.

2. http://www.skincancer.org/Melanoma/

3. SEER Cancer Statistics Review, 1975–2004 (NCI)

Liste compilée sur la violence conjugale.

Prendre conscience de la violence conjugale.

Bonjour à vous tous,  il y longtemps que je ne vous ai écrit, mais aujourd’hui je sors de ma procrastination, pour vous partager ce merveilleux document crée par le psychologue et auteur Yvon Dallaire. Il s’avère selon moi une merveilleuse source de références à ce qui attrait à ce sujet important qui est la violence conjugale.

LA violence conjugale: MYTHES et RÉALITÉS

Les sites et documents suivants ont l’avantage de ne pas partir du préjugé de l’homme violent, la femme victime, mais plutôt du fait que la souffrance et les inhabilités relationnelles, bases de la violence, n’ont pas de sexe. Nous connaissons depuis les années 1970 la symétrie de la violence conjugale et savons que le crime le moins puni est la violence des femmes envers les hommes.

Documents gouvernementaux

http://www.phac-aspc.gc.ca/ncfv-cnivf/EB/eb-fra.php#fast

Vidéos

http://www.youtube.com/watch?v=72AXyv3tXeo
http://www.youtube.com/watch?v=HfnoKas71_0
http://www.youtube.com/results?search_query=p%C3%A9dophilie+f%C3%A9minine&aq=f

Vous trouverez de nombreux autres documents audiovisuels en écrivant hommes battus sur http://www.youtube.com

Articles divers

http://www.la-cause-des-hommes.com/spip.php?article233
http://laviedeperes.over-blog.com/article-14232424.html

Sites internet

Parents et professeurs
http://www.mediaradar.org/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Violence_des_femmes

Billets de John Goetelen

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2008/07/09/segolene-royal-violences-conjugales.html

Tueuses en série

http://en.wikipedia.org/wiki/Laurie_Dann
http://www.tueursenserie.org/spip.php?article45
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Tueuse_en_s%C3%A9rie

Seule une perception réaliste de la schismogenèse complémentaire (escalade) de la violence conjugalepourra, sinon faire disparaître toute violence conjugale, du moins en abaisser grandement l’incidence et, surtout, aider les couples aux prises avec cette dynamique destructrice en ne culpabilisant ni victimisant l’un ou l’autre, mais en les responsabilisant.

 »Nul ne devrait émettre de violence ni accepter que l’on émette de la violence à son endroit. »

Liste compilée par :

Yvon Dallaire, psychologue et auteur
yvondallaire@optionsante.com
www.yvondallaire.com
675, Marguerite Bourgeoys
Québec (Québec) G1S 3V8
+418.687.0245

En nettoyant cela peut-être dangereux !

Quatre amis ( nettoyant ) à ne pas ramener à la maison

Vous pensez qu’ils sont vos amis, mais ils ne le sont pas. Vous les invitez chez vous, leur donnez leur propre chambre. Vous prenez même une douche ou laver la vaisselle avec eux. Vous croyez qu’ils sont sûrs, mais le sont-ils?

Qui sont ces perfides vauriens – ces menaces à votre foyer et votre famille?

Ils sont les produits de nettoyage ( nettoyant ) de tous les jours – des marques d’épicerie dans lesquelles vous avez confiance depuis des années. Comment vous êtes-vous laissé tellement berner? Voici seulement quatre des produits de tous les jours que vous rapportez chez vous de votre épicerie du quartier et qui sont potentiellement dangereux:

  1. Eau de javel Un nettoyant qui fait plus que blanchir: pour décrire ce produit, les mots les plus souvent utilisés par les médecins et les scientifiques sont « toxique, corrosif, et dangereux. » Il peut brûler la peau, les poumons et les yeux. En combinaison avec d’autres produits chimiques courants, il produit un gaz toxique. Donc, si vous avez de l’eau de javel dans votre maison, vous pourriez vous poser la question: Pourquoi?

  2. Désinfectants et nettoyant : les quats (composés d’ammonium quaternaire), sont les ingrédients actifs les plus couramment utilisés dans les désinfectants et nettoyant (s) d’usage à la maison. Les quats sont irritants pour les yeux et nécessitent une étiquette de mise en garde. Ils sont toxiques s’ils sont ingérés. En fait, si vous lisiez les mises en garde sur les étiquettes, vous n’auriez probablement pas acheté le produit en premier lieu.

  3. Le nettoyant pour les vitres : Allez, ceci ne peut pas vous nuire, peut-il? De l’irritation des yeux et de la peau aux problèmes plus graves en cas d’ingestion, ce liquide inoffensif peut vous tuer, pas seulement nettoyer vos fenêtres. La plupart des nettoyants de vitres de l’épicerie sont alimentés par de l’ammoniaque, un produit chimique si puissant que même un tout petit peu est dangereux. Ajoutez de l’ammoniaque à l’eau de Javel et vous créez un gaz mortel.

  4. Le nettoyant tout usage L’idée semble très bonne: nettoyer presque tout. Pour faire cela, cependant, la plupart pour ne pas dire chaque nettoyant tout usage des épiceries combine les substances dont vous ne voulez pas que votre famille touche ou sente l’odeur: l’ammoniac, le formaldéhyde, l’eau de javel, et d’autres. Les nettoyants tout usage peuvent être une soupe populaire de la toxicité.

Écoutez:

Votre famille dépend de vous pour assurer leur sécurité, mais vous ne pouvez pas dépendre de la plupart des fabricants ou les détaillants pour vous aider à le faire. C’est aujourd’hui le jour pour lancer une recherche diligente pour les produits qui sont plus sûrs pour votre maison. Vous voulez accomplir vos tâches les plus difficiles de nettoyage, mais sans les dangers des produits chimiques toxiques.

Des alternatives sont disponibles – des produits qui sont préoccupés par votre santé et pas seulement votre porte-monnaie, mais vous devez les chercher et poser des questions pour les trouver.

Blog et développement personnel

Que retrouve t’on dans un blog de développement personnel ?

Dans un blog de développement personnel, tous les grands thèmes liés à l’épanouissement de l’individu sont abordés. En général rédigé sur un mode plus intime qu’un site de consultant ou qu’un portail d’information, un blog de développement personnel permet d’aborder le sujet de l’accomplissement de soi à travers le regard singulier d’un individu, passionné ou professionnel du développement personnel.

Sur un blog de développement personnel, de nombreux sujets sont traités. On peut y découvrir des notions d’auto-analyse, de gestion des émotions, de gestion de stress ou de gestion du temps. Un blog de développement personnel peut également traiter de la gestion des conflits et de la gestion des changements, de l’art de la négociation et de l’organisation.

Un blog de développement personnel est également une véritable boîte à outils. Chacun peut y trouver des conseils pour une meilleure communication, des explications sur les techniques de lecture rapide ou de mémorisation, ou encore des pistes pour le développement de la créativité. Un blog de développement personnel est aussi une belle occasion de découvrir des concepts plus pointus comme la respiration holotropique ou la pensée latérale, ainsi que des systèmes de thérapie aussi divers que la thérapie systémique, la thérapie stratégique, la thérapie provocatrice, la thérapie Orientée Solutions, la thérapie comportementale et cognitive ou encore la thérapie émotivo rationnelle.

Tenu par un professionnel ou un convaincu, un blog de développement personnel est toujours proche de l’actualité, et donne des informations pratiques sur les prochains stages ou conférences dignes d’intérêt. Un blog de développement personnel permet enfin de consulter les comptes-rendus de stages ou de séminaires suivis par l’auteur.

=====================================================

Mais, qu’est-ce que que le développement personnel ?

L’envolée vers le mieux-être

Le développement personnel, qu’est-ce que c’est ? Le développement personnel, c’est en réalité la formulation d’un objectif de vie qui intervient aussi bien au niveau professionnel que personnel : l’accomplissement de soi.

De ce point de vue, le développement personnel est vieux comme le monde : De Platon aux premiers chrétiens sans oublier les mouvements tels que mai 68, la recherche d’une harmonie entre l’individu et le groupe, entre la personne et le monde est depuis toujours au centre des préoccupations humaines. Mais le développement personnel tel qu’on l’entend aujourd’hui correspond à une philosophie de vie bien particulière.

Le développement personnel est parfois considéré comme le prolongement de la pensée new-âge. Il s’est toutefois largement démarqué depuis de ses origines. S’il souffre encore de préjugés qui le ramènent à une spiritualité faite de bric et de broc, le développement personnel a également bénéficié des travaux de philosophes et de penseurs qui ont participé à sa théorisation. Le développement personnel est à présent un sujet d’étude pour les chercheurs, à travers des disciplines aussi variées que la psychologie, la sophrologie ou les études comportementales.

Appliqué à l’entreprise, le développement personnel est à la fois une réflexion et une mise en pratique. Partant du principe que l’épanouissement permet de déverrouiller le potentiel des individus, le développement personnel s’appliquent logiquement au sein d’une entreprise où chaque employé comme les membres de l’équipe dirigeante donneront davantage d’eux-mêmes s’ils se sentent en harmonie avec les objectifs de l’entreprise. Dans la sphère privée, le développement personnel est un outil efficace pour lutter contre les addictions, phobies ou états dépressifs, mais également, de manière plus générale, pour accéder à un mieux-être.